• Site interactif d’Ages & Transmissions asbl dédié aux tranches de vie et aux débats

  • Autres articles dans cette rubrique

    Fin 2011 j’ai commencé à ressentir une gène puis une douleur au niveau du bas de la colonne qui s’est ensuite traduite par une marche plus difficile, plus hésitante, et surtout manquant d’assise et d ‘équilibre. Pratiquement je ne pouvais plus marcher sans support et même la canne ne s’avérait plus suffisante. Vite, il m’a fallu me faire un raison ; adieu les marches dans le parc, les visites au Shopping, le repas au restaurant, les rencontres au club de lecture d’Ages et Transmissions. J’étais limité à rester dans l’appartement en m’aidant d’un roller pour me déplacer. La question s’est posée : que faire ? Quitter l’appartement et envisager la maison de repos ?

    L’autonomie étant plus que compromise il me restait heureusement la capacité de réfléchir. Rester dans l’appartement c’était la voie à toujours plus d’aide, à des relations familiales toujours plus prenantes pour les enfants au point d’interférer dans leur vie journalière et même de les déstabiliser. Cette voie, il convenait de l’écarter. Reste la deuxième solution: la maison de retraite.

    La maison de retraite, c’est rentrer en dépendance. Le cercle se referme ; si on était dépendant dans son extrême jeunesse on redevient dépendant dans sa grande vieillesse, avec la nostalgie de l’autonomie perdue et des souvenirs en pagaille.
    Certes, il faut faire son deuil des activités passées. Ce qui me reste, c’est la capacité de mon cerveau à penser, réfléchir, m’émouvoir. Pour ce faire, il convient de toujours m’intéresser au monde et éviter le piège de m’enfermer dans ma bulle personnelle.

    Sur quoi brancher mes pensées ? Quels sujets peuvent encore retenir mon attention ? C’est une autre face de la vie qui reste à explorer … J’ai vu dans ma ‘longue existence’ le monde changer à un point tel que s’en référer à ma jeunesse équivaut, presque à parler de l’empire romain. Quel sera le monde de demain ?

    Lire les ouvrages des essayistes traitant des possibles futurs, des avancées en technique, médecine, économie, lire le comment et le pourquoi de l’évolution des civilisations sont autant de sujets qui me passionnent.

    Ce qui est passionnant c’est qu’il semble qu’on est à l’aube d’un changement de civilisation. Des pistes s’ouvrent, d’autres se ferment , les objectifs sont brouillés. Il faudra du temps et des crises avant qu’une vue nette d’un nouvel ordre du monde se dégage.
    L’aventure humaine continuera et le « j’y étais » donne un sens à ma vie.

    Répondre à cet article

    Veuillez vous connecter afin de participer au forum
    Si vous ne possédez pas encore d'identifiants, vous pouvez vous inscrire ici: Inscription

    Forum sur abonnement

    Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

    [Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

    Forum

    • message  5183

      J’y suis en maison de retraite (par Jean P.)

      20 décembre 2012, par lucienne E.

      Vous êtes incroyable Jean! Je vous ai vu une fois lors d’une réunion à A&T, ai suivi votre chronique sur magusine il y a environ 2 ans. Et maintenant, vous lire dans cette dernière expérience avec toujours autant de positivisme, de lucidité, de sagesse est un réel exemple et un message d’espoir pour ce qui nous attend tous inéluctablement.Merci à vous. Continuer, s’il vous plait, à être notre guide via magusine, à partager votre réflexion ou ce que bon vous semblera. A bientôt? Lucienne E.


      Forum sur abonnement

      Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

      [Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

    • message  5181

      J’y suis en maison de retraite (par Jean P.)

      19 décembre 2012

      Merci, Jean P, que je n’ai pas le plaisir de connaître, pour ce témoignage positif qui permet aux séniors que nous sommes de dédramatiser cette éventualité du passage à la maison de retraite.
      Et pourquoi pas, dans Magusine, une petite chronique de votre vécu dans ce nouvel environnement? Je crois que ça intéresserait vos amis connus et inconnus.
      Au plaisir, peut-être de vous lire encore…
      Bien amicalement. Jenny


      Forum sur abonnement

      Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

      [Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

    • message  5179

      J’y suis en maison de retraite (par Jean P.)

      18 décembre 2012, par Madeleine Lemaire

      Vous lire, presque vous entendre, quel plaisir. Votre vivacité d’esprit, votre curiosité sont certainement le fruit d’un questionnement permanent.Quelle chance de pouvoir garder cette capacité, ce bien tellement précieux. Pourquoi ne pas nous faire partager le pourquoi et le comment de vos questions ? Parfois je me dis : "mais qu’en penserait Jean P.?". Le groupe de lecture est aussi un peu en deuil. Vous pouvez toujours vous brancher sur les lectures de A&T et donner votre avis de sage et/ou de scientifique éclairé. Vous êtes toujours dans l’aventure humaine, peut-être comme un moine tibétain, avec des pensées, des écrits parfois très précieux. Quels livres intéressants avez-vous lu dernièrement ?


      Forum sur abonnement

      Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

      [Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

    • message  5177

      J’y suis en maison de retraite (par Jean P.)

      17 décembre 2012, par Andrée P.

      Mon cher Jean,
      Vous lire nous donne envie de vous connaître. La maison de retraite où vous continuez votre vie se trouvera enrichie de votre présence. J’ai déjà travaillé dans une résidence pour personnes âgées, et on peut y être très heureux, dès que l’on arrive à se dire : "c’est ici chez moi."
      Tous mes souhaits vous accompagnent,
      Andrée P.


      Forum sur abonnement

      Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

      [Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

    • message  5176

      J’y suis en maison de retraite (par Jean P.)

      17 décembre 2012, par Nicole H.

      Quelle belle leçon d’humanisme !
      Quelle belle façon de voir la vie !
      Félicitations,
      Nicole H.


      Forum sur abonnement

      Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

      [Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

    • message  5175

      J’y suis en maison de retraite (par Jean P.)

      17 décembre 2012

      Cher Jean,
      Quel plaisir d’avoir de tes nouvelles et te sentir toujours aussi vif d’esprit, réaliste, pragmatique et passionné ! Et pourtant que de changements dans ta vie, combien d’adaptations, de pertes aussi…
      Continue à rester branché à nous via le net ! A nous livrer témoignages (pourquoi pas une chronique genre "quelques jours avec moi en MR"), propositions de lectures et réponses sur Magusine.
      En toute amitié,
      Sylvie


      Forum sur abonnement

      Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

      [Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

    • message  5174

      J’y suis en maison de retraite (par Jean P.)

      17 décembre 2012, par Jean N.

      Vous êtes peut-être « dépendant » physiquement, cher Jean P, mais libre intellectuellement. Vous avez choisi la meilleure solution, celle qui rebute tant de personnes âgées dont le vœu est de « mourir à la maison ». En maison de retraite, nombre de soucis matériels vous sont épargnés et vous pouvez penser à la marche du siècle puis transmettre vos réflexions par ordinateur, semble-t-il. Peu à peu la maison de retraite devient votre "chez moi", croyez-en mon expérience de six années ! Au plaisir de vous lire !
      Jean N, 91 ans.


      Forum sur abonnement

      Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

      [Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

    • message  5173

      J’y suis en maison de retraite (par Jean P.)

      17 décembre 2012, par Gerlinde

      Maison de retraite, maison de repos, placement, que d’étranges mots de vocabulaire.
      Certes, l’historicité permet de les comprendre. Mais ne serait-il pas temps de revoir tant le vocabulaire que les lieux de vie pour ceux d’entre nous qui perdent tout ou partie de leur autonomie.
      Revoir la place et l’image des seniors dans notre société.
      Pour ma part j’ai envie de m’engager dans une réflexion et des actions de changements car je veux que cela change.


      Forum sur abonnement

      Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

      [Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]


    Forum sur abonnement

    Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

    [Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

    Haut