• Site interactif d’Ages & Transmissions asbl dédié aux tranches de vie et aux débats

  • Autres articles dans cette rubrique

    accessibilite

      fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF

    Recherche

    Articles associés

    Voilà deux ans, mon mari et moi avons décidé de nous séparer, après 30 ans de vie commune. C’était mon second mari et nous avions chacun des enfants d’une première union. Vingt ans de bonheur malgré beaucoup d’obstacles professionnels et psychologiques, dont l’accompagnement de nos nombreux enfants dans leurs propres vies.

    Je crois que c’est la retraite qui a changé la donne. Lui, pré-pensionné, obligé de quitter un métier qu’il adorait pour sa liberté de mouvement, des responsabilités motivantes et des voyages réguliers aux 4 coins du monde. Moi, travaillant par nécessité comme beaucoup, usée par le rythme effréné d’une vie familiale intense doublée des charges domestiques et professionnelles, et mise au chômage beaucoup trop tôt.

    Nos vies se sont rapprochées physiquement du fait de sa présence constante à la maison, mais séparées intellectuellement lorsque j’ai pu m’engager dans des domaines qui me correspondaient enfin. La vie professionnelle faite de déplacements à l’étranger a cela de négatif qu’elle ne permet pas de pratiquer régulièrement des hobbies personnels aux heures de loisirs, les temps passés en famille étant trop réduits pour être encore rétrécis.

    En dix ans, nos voies se sont écartées, nos conceptions ont évolué, jusqu’à la vision de la vie de couple. Je n’avais plus d’autre alternative que de trouver un équilibre dans l’éloignement, afin de me respecter et de retrouver l’estime de moi. Je ne garde pas d’amertume ni de rancœur mais je m’interroge sur les réactions de l’entourage des amis et de sa famille depuis cette séparation.

    Physiquement éloignée désormais de la maison conjugale pour des raisons matérielles, quel statut me donne-t-on ?

    Les amis sont devenus silencieux. Craignent-ils de comprendre ? de prendre parti ? Dans un milieu bourgeois, les personnes n’existent-elles qu’en couple ? Trop de femmes seules ? Dangereuses ? Je ne sais mais je m’inquiète. Une personne reste elle-même à travers les épreuves et les choix qu’elle pose. Une femme n’existe pas qu’à travers son mari. Est-il juste de rejeter l’un au détriment de l’autre lorsqu’on a pas essayé de rencontrer leurs difficultés, de les accompagner dans ces moments difficiles ? Parfois je me dis qu’étant veuve je serais mieux considérée. Peut-être aussi si c’était moi qui était restée sur place, dans un monde déjà façonné et bien connu de tous.

    Je fais mon deuil de relations qui m’étaient bien agréables, et que je croyais égalitaires. J’essaie de recréer un nouveau cercle mais la relation de couple me manque beaucoup et c’est un vide affectif irremplaçable.

    Répondre à cet article

    Veuillez vous connecter afin de participer au forum
    Si vous ne possédez pas encore d'identifiants, vous pouvez vous inscrire ici: Inscription

    Forum sur abonnement

    Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

    [Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

    Forum

    • message  2589

      Séparation par Maritchu

      21 janvier 2011, par jeannineK

      je suis certaine que "veuve" la réaction d’ émotion passée vous vous seriez sentie aussi exclue pour la bonne raison qu’une femme seule est perçue comme un danger pour le couple d’amis
      et le sentiment de gène , à mon avis, est peut-être aussi le fait que vous êtes un miroir de ce que beaucoup n’osent faire ou admettre
      en tout cas bravo pour votre détermination à rester vous même


      Forum sur abonnement

      Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

      [Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

      • message  2590

        Séparation par Maritchu

        25 janvier 2011, par lucienne E.

        Bien vu, Jeannine! Et encore bon courage à Maritchu. Lucienne E.


        Forum sur abonnement

        Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

        [Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

    • message  2581

      Séparation par Maritchu

      18 décembre 2010

      Je trouve, Maritchou, que vous avez été bien courageuse pour faire face à votre séparation. Etre fidèle à soi-même a un prix douloureux au départ. Il faut bousculer les conventions, sortir des sentiers battus, accepter de ne pas être comprise. Mais au moins vous, vous êtes honnête avec vous-même, vous vous respectez et ça c’est aussi un acte d’amour. Alors le statut! Si vous cherchez bien vous trouverez à l’intérieur de vous un bon compagnon : vous-même! Et quand vous serez à l’aise avec lui, vous verrez les autres reflèteront cette sérénité retrouvée, et personne ne pourra vous l’enlever. Alors le statut! Le "qu’en dira-t-on" n’est souvent que le reflet du "qu’en dira moi". Si on crée l’accord en soi, tout s’apaise. Je comprends votre déception, mais vous trouverez d’autres amis qui vous ressemblent, juste une question de deuil et de temps. Je vous souhaite une très belle et NOUVELLE année!Lucienne E.


      Forum sur abonnement

      Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

      [Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]


    Forum sur abonnement

    Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

    [Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

    Haut