• Site interactif d’Ages & Transmissions asbl dédié aux tranches de vie et aux débats

  • Autres articles dans cette rubrique

    Je vais vous raconter une expérience qui m’a marquée : la première fois que j’ai été seule !

    Dans la famille, étant la 8ème enfant, je n’étais jamais seule….toujours entourée de maman ou de mes frères et sœurs….N’allant pas à l’école maternelle, je jouais souvent avec Pierre et plus tard avec Jacques. Et puis…j’attrape la scarlatine ! Dès le diagnostic posé, le médecin de famille propose à mes parents soit l’hospitalisation soit l’isolement à la maison. Evidemment, c’est cette dernière solution que mes parents ont choisie. AU 1er étage mes parents disposent d’une cuisine-living, de leur chambre, de celle des 3 filles et d’une plus petite pour 2 garçons….Jacques dormant encore dans la chambre de mes parents. La chambre des garçons m’a été réservée et Pierre et Paul ont dû déménager à l’étage supérieur où mes autres frères avaient une grande chambre. Comme vous pouvez le comprendre, cette maladie a changé toute la vie de la famille. De plus, seuls mon père et mon frère aîné pouvaient continuer à travailler…..tous les autres étaient en quarantaine à la maison, ne pouvant aller à l’école.

    Je vous décris cette chambre : un grand lit de 2 personnes, en face une garde robe et sur le coin une cuisinière qui réchauffait la pièce…à droite les fenêtres donnant sur la cour du RdC et dans le coin : un évier. A gauche du lit se trouvait un placard dans lequel maman rangeait ses réserves : sucre, boites de conserves, farine ,biscuits…. Que je ne tardais pas à utiliser pour me réconforter ! Dans le lit où je devais rester durant 6 semaines, je passais de la place de gauche à celle de droite….puis, par jeu, je n’avais que 7 ans, je pensais laisser la place chaude à Jésus et m’imposais la place froide…..après quelques fois, j’étais fâchée sur lui car il laissait toujours refroidir la place que je lui réservais.

    J’entendais la vie que faisait ma famille de l’autre côté de la porte…et j’étais triste et jalouse de ne pouvoir y participer. Une infirmière passait 2 fois par semaine pour faire un frottis de la gorge de toute ma famille sauf moi. Un jour elle m’a apporté une poupée en caoutchouc… C’était une petite fille africaine qui portait une queue tout en haut de son crâne et elle « couinait » quand j’appuyais sur son ventre….elle mesurait environ 20cm de haut. Qu’est ce que j’ai pu jouer avec elle ! Jouer à la maman qui berçait son enfant, jouer à la jeter en l’air et essayer de la rattraper sans sortir de mon lit….et comme elle ne cassait pas ..c’était très gai.

    Mon père m’a aussi acheté une BD de Tintin : L’île Noire ! Je n’aimais pas trop les images avec le gorille, j’en avais très peur…mais j’aimais l’histoire où Tintin gagne toujours. Comme j’étais en 2ème primaire, je pouvais lire les bulles…même si cela prenait du temps….car du temps j’en avais à revendre… et je le lisais tous les jours !

    Maman passait le matin m’apporter mon petit déjeuner et faire ma toilette, puis le midi et enfin le soir, accompagnée du docteur qui me faisait une piqûre tous les jours….c’était le mauvais moment à passer, mais j’étais tellement contente d’être entourée et de pouvoir parler à quelqu’un.

    Un après-midi, j’entends un frappement à ma fenêtre…vite, je me lève et cours ouvrir la fenêtre….C’est mon frère Paul qui est sorti par la petite fenêtre de la toilette, et qui a les pieds sur une gouttière et les mains au rebord de ma fenêtre ! Quelle joie…enfin quelqu’un pour discuter….mais nous devons nous dépêcher, son équilibre étant instable et il ne fallait pas que les autres estiment qu’il est parti trop longtemps ! Mais c’était si gentil de penser à moi et puis cela mettait du rire dans ma solitude. Il est revenu quelques fois !

    En dehors de ces périodes, je réfléchissais à ma vie, contente d’avoir une maman si gentille…et je m’inventais des histoires. Celui qui me manquait le plus c’est Jacques….je l’entendais parfois à travers la porte et je m’imaginais pouvant partager les activités….mais les journées me paraissaient bien longues !

    Après 6 semaine l’infirmière est venue me faire un frottis….j’attendais avec impatience les résultats. Enfin j’étais guérie. J’ai pu sortir de la chambre et rejoindre la famille ! Ouf, quelle épreuve pour un enfant et comme j’ai apprécié mon retour à l’école et les moments de vie en famille !

    La solitude reste toujours difficile pour moi, même si je peux m’occuper, je m’arrange pour garder un contact social, et vive le téléphone !

    Répondre à cet article

    Veuillez vous connecter afin de participer au forum
    Si vous ne possédez pas encore d'identifiants, vous pouvez vous inscrire ici: Inscription

    Forum sur abonnement

    Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

    [Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

    Forum

    • message  6296

      La première fois que je me suis retrouvée toute seule par Lucie S.

      26 janvier 2015, par J K

      ce texte ma parle tellement
      à 6 ans j’ai subit une atteinte de rhumatisme articulaire qui m’a laissé au lit pendant 6 mois: anémie, faiblesse extrême incapacité à marcher.Nullement contagieuse mais pour la première fois terriblement seule! J’avais creusé de mes doigts le mur au dessus de mon lit. Et les piqûres! Tous les jours le docteur venait en moto; dès que j’entendais le bruit du moteur je me réfugiais sous le lit. Ma maman m’installait sur le divan du salon. Les petits enfants de la rue venaient jouer sous nos fenêtres pour me faire sourire. Je possède encore deux beaux livres illustrés que j’ai lu des centaines de fois. Le retour à l’école a été sublime ! Plus jamais seule !


      Forum sur abonnement

      Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

      [Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

    • message  6294

      La première fois que je me suis retrouvée toute seule par Lucie S.

      26 janvier 2015, par Souris verte

      J’ai adoré le moment où elle laisse sa place chaude à Jésus.
      Témoignage touchant.
      Sylvianne


      Forum sur abonnement

      Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

      [Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]


    Forum sur abonnement

    Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

    [Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

    Haut