14 témoignages de seniors d’origine congolaise et belge sont interrogés sur leurs origines familiales, leur vie quotidienne au Congo belge, les relations vécues entre « Noirs » et « Blancs » et leurs opinions autour de la (dé)colonisation

Avec un petit lexique colonial, des repères dans le temps, écrits par « nos » historiennes, Danielle Gallez, membre d’A&T et Anne Cornet de l’AfricaMuseum, une préface écrite par François Ryckmans, journaliste et une post-face écrite par Enika Ngongo, doctorante en histoire contemporaine.

"Des témoignages justes, parfois durs, et toujours nuancés. Avec une grande première, me semble-t-il : la grande convergence de vue des Congolais et des Belges du Congo, qui dressent de part et d’autre un bilan lucide et sans concession sur cette période. Tout est dit et souvent dans les mêmes mots : le racisme de certains, le paternalisme humiliant de beaucoup, la séparation érigée en système, et surtout, la distance mise par la plupart des Blancs entre eux et les Noirs. [...]
Tout est dit, comme si nous pouvions commencer à esquisser une histoire partagée, échapper à la gêne et assumer le passé, commencer à sortir des dénis mutuels, des autojustifications et des accusations. [...] Voilà un livre salutaire, loin des stéréotypes."
François Ryckmans, extrait de la 4e de couverture.

Edité par Weyrich en 2019.

Commandez le livre chez votre libraire habituel, il est vendu au prix de 20 €.

Lire 3 témoignages emblématiques