• Site interactif d’Ages & Transmissions asbl dédié aux tranches de vie et aux débats

  • Je suis supporter abonné au Royal Standard club Liégois depuis plus de quarante ans. J’apprécie beaucoup la chaleur du citoyen liégeois, sa spontanéité et son ardeur. Je suis cependant régulièrement désabusé lorsque les joueurs de l’équipe visiteuse se font huer à l’entrée sur le terrain. Sans eux, le spectacle que nous aimons tant, ne serait pourtant pas possible.
    Je ne suis pas un fan du peuple allemand, cependant, ils nous ont donné, récemment, une leçon de savoir-vivre. En effet, à l’occasion d’un match de la champions ligue, le Bayer de Munich recevait dans son stade le club de Lyon.. A Lyon, les Allemands avaient chanceusement réussi le match nul. Le match retour était dès lors d’une importance capitale. A Lyon milite cette année un certain Giovanni Elber originaire du Brésil. Ce joueur a fait pendant plusieurs années les beaux jours du club bavarois.
    Au Standard de Liège un joueur changeant de camp se fait particulièrement chambrer lorsqu’il est amené à fouler la pelouse de Sclessin dans le maillot de l’équipe adverse. En Bavière, Elber a été accueilli par des calicots:" nous t’aimons Giovanni, tu es toujours dans notre cœur"…… Il est vrai que ce sympathique garçon avait rapidemment étudié la langue de Goethe pour être en mesure de répondre, avec un délicieux accent latin, à tous les interviews de la télévision allemande. A noter qu’un certain Marc Wilmots a fait de même.
    En première mi-temps, Elber donne une passe décisive qui permet à Lyon de prendre l’avance, ensuite,les Allemands égalisent. En seconde mi-temps Elber à lui tout seul dribble la défense allemande et marque le but donnant l’avance aux Français. A dix minutes de la fin du match, l’entraîneur français remplace l’avant de pointe Elber par un défenseur. A sa sortie du terrain, cinquante mille Allemands se sont levés pour applaudir un joueur qui vient de leur enlever une indispensable victoire.
    Voilà une leçon de sportivité dont pourrait s’inspirer la majorité des supporters belges et surtout les valeureux Liégeois. Nos journalistes pourraient également rapporter de tels exemples.Ils sont généralement plus pressés pour colporter les agissements des hooligans. J’ai cherché en vain dans la presse sportive le récit de ce moment émouvant.

    Répondre à cet article

    Veuillez vous connecter afin de participer au forum
    Si vous ne possédez pas encore d'identifiants, vous pouvez vous inscrire ici: Inscription

    Forum sur abonnement

    Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

    [Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]


    Forum sur abonnement

    Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

    [Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

    Haut