• Site interactif d’Ages & Transmissions asbl dédié aux tranches de vie et aux débats

  • Autres articles dans cette rubrique

    accessibilite

      fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF

    Recherche

    Articles associés

    Dans les années d’après-guerre, Clodomir allait en vacances à Limont chez ses grands-parents.

    Les femmes ne travaillaient pas dehors; elles restaient à la maison et tenaient le ménage; les enfants allaient à l’école à pied, on ne devait pas les y conduire et les problèmes de garderie n’existaient pas; les frigos non plus et il fallait faire les courses tous les jours dans les petits magasins du quartier: autant d’occasions de papotage et de contacts humains.
    Dans les familles ouvrières, généralement le mari remettait sa quinzaine à sa femme et c’était elle qui gérait tout; à tel point que l’épouse donnait à son mari son "dimanche" pour son tabac et, éventuellement, pour une petite "goutte" avec les amis.
    La plupart du temps, le mari était socialiste et non croyant, la femme allait à la messe et les enfants étaient baptisés et faisaient leur communion. Le parti socialiste s’est longtemps opposé au vote des femmes parce qu’il craignait que, sous l’influence des curés, elles votent en masse pour le parti catholique; cette crainte s’est révélée sans fondement: le vote des femmes n’a pas changé grand’chose; elles ont voté plutôt selon leur conscience de classe que selon les directives des curés. A ce sujet il me revient à l’esprit une petite chanson que chantait ma maman, composée à l’occasion d’une élection remportée par les socialistes:
    Mayanne a voté
    po nosse liberté,
    po l’party del djustisse;
    rédjouïhons nos et votons tos po les socialistes.
    Il restait dans les classes populaires un vieux fond d’anticléricalisme, lié à l’idée que les curés sont toujours du côté des riches.

    Répondre à cet article

    Veuillez vous connecter afin de participer au forum
    Si vous ne possédez pas encore d'identifiants, vous pouvez vous inscrire ici: Inscription

    Forum sur abonnement

    Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

    [Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

    Forum

    • message  232

      > Mayanne a voté po nosse liberté ... par Clodomir

      10 mars 2005, par Jacqueline Bouzin

      Merci, Claude, pour ce joli texte empli de la saveur du wallon que ma mère parlait aussi avec celle qui l’avait élevée depuis ses quatre ans : Didie (Octavie Pollard) qui, arrivée chez ma grand-mère à 14 ans, est morte chez nous à 76 ans, après avoir élevé ma petite soeur Danièle.J’ai vu ma mère la pleurer si douloureusement en me disant :"C’était elle ma seconde mère. Elle m’a donné plus de tendresse que ma mère".
      Nous l’aimions et la respections car elle avait la sagesse du coeur.


      Forum sur abonnement

      Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

      [Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]


    Forum sur abonnement

    Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

    [Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

    Haut