• Des aînés, tisseurs de solidarité entre générations et cultures

  • accessibilite

      fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF

    Recherche

    « Maintenant que mes parents sont morts, je n’ai plus l’occasion de les questionner sur l’histoire familiale. Je veux que mes enfants puissent avoir des réponses à leurs questions le jour où cela les intéressera. » Francine

    Les objectifs

    Participer à un groupe « j’écris ma vie » permet aux participants de:

    * transmettre une "histoire" personnelle et familiale à ses descendants directs ou indirects : non seulement des "faits" mais aussi des réflexions personnelles, des expériences de vie, des valeurs. Quel merveilleux cadeau que de recevoir de ses propres parents ou grands-parents le récit de leur vie !

    * mieux se connaître soi-même, éventuellement revoir avec des yeux d’adulte et un certain recul des événements vécus difficilement, sans tomber toutefois dans la psychothérapie !

    * transmettre un patrimoine historique et culturel qui a de la valeur même en dehors de la sphère familiale. Ainsi, l’animateur propose à chaque participant en fin de parcours de transmettre un de ses textes en vue de réaliser une trace écrite du groupe. Certains textes des participants sont publiés en ligne sur le Carrefour des Mémoires ou dans nos recueils d’histoires vécues .

    * partager et d’échanger sur des morceaux d’histoires vécues simultanément ou sur des valeurs communes ou différentes

    En pratique

    Actuellement, ce projet se déroule uniquement à la bibliothèque Hergé à Etterbeek, les lundis matins.

    Le programme complet "J’écris ma vie" se déroule sur 2 ans. Une trentaine de rencontres en groupe d’une dizaine de participants sont prévues. Une formule plus courte est possible sur une année. Ou sur plusieurs séances autour d’un seul thème.

    Chaque réunion est préparée grâce à un questionnaire relatif à un thème déterminé : p.ex. "être un adolescent", "carrière et profession", "religion et éthique", les "changements", le "bonheur", … Les participants sont invités à écrire chez eux quelque chose en relation avec le thème proposé. Lors de la séance suivante, ils lisent un extrait de ce qu’ils ont écrit. Un échange s’ensuit avec l’animateur et les autres participants.

    Haut